Le confinement a fait de nous des fruits confits sérieusement déconfits à l'idée d'une prochaine conflagration.


Le déconfinement nous confirme la déconfiture de ce monde, fruit de la Confiscation jusqu'au conflit qu'on fit au bénéfice de cons finis.